Pace-Maker

Pace-Maker

Cette sculpture témoigne d’une action-réaction sur le papier en utilisant des fils de Nitinol (fils à mémoire de forme) qui compressent le papier sur la paroi du cylindre. Ce matériau a été mis au point par la NASA dans les années 1970 pour ses outillages. Je l’utilise ici pour créer chez le spectateur une contemplation et une concentration sur la matière. J’ai pensé cette structure durant une résidence en hôpital Gérontologique . Avec cette structure, j’évoque le bouleversement d’un rythme, d’une cadence, comme celui d’une vie, par le biais des battements soudains de papier contre le cylindre.